Hébergement de machines virtuelles

La machine virtuelle (acronyme anglais VM) est un composant essentiel de l’informatique moderne, qui permet de rationaliser les coûts d’infrastructure tout en limitant l’impact écologique et en facilitant les opérations de maintenance. Nous proposons des machines virtuelles sur mesure en tenant compte de vos exigences particulières.

Nous disposons d’une infrastructure de virtualisation récente constituée de serveurs puissants installés dans une baie datacenter de la région parisienne. Notre hyperviseur de prédilection est Linux KVM et proposons également le snapshot et la sauvegarde.

Notre offre d’hébergement de machines virtuelles

Performances à la carte

Notre offre d’hébergement de VM se présente en forfaits mensuels dont le tarif dépend des capacités demandées :

  • nombre de cœurs de processeurs (vCPU) ainsi que leur niveau deperformances
  • quantité de mémoire RAM (DDR4 ECC)
  • volume de stockage (disque dur mécanique, SSD ou NVMe)

Nous proposons une interface réseau interne pour relier différentes VM souscrites chez nous, ainsi qu’un périphérique d’entropie pour assurer un générateur aléatoire de qualité aux VM (utile pour GPG et SSL notamment).

Services complémentaires

En service complémentaire, nous proposons le snapshot périodique qui permet de revenir en arrière si besoin. Pour plus de sécurité nous proposons la sauvegarde intégrale des images disques à échéance hebdomadaire ou mensuelle. Cela implique d’éteindre les serveurs virtuels quelques dizaines de minutes, mais c’est la méthode de sauvegarde la plus sécurisante à ce jour car elle garantit l’intégrité des données stockées par tous les services (moteurs de bases de données, etc).

Pour aller plus loin, nous proposons à nos clients de disposer de leurs VM dans leurs locaux, en les équipant d’un NAS configuré pour réceptionner automatiquement nos sauvegardes intégrales par lien crypté. Cela est un gage de sérénité avec un niveau de redondance supplémentaire, et la liberté pour le client de changer d’hébergeur à tout moment.

Pour des besoins particuliers de type cloud desktop, nous pouvons fournir un GPU dédié à votre machine virtuelle pour des calculs intenses 3D ou CUDA/OpenCL.

Origine et intérêt de la virtualisation

Une machine virtuelle est un serveur informatique complet qui tourne parmi d’autres, sur une machine physique dont les ressources matérielles sont mutualisées grâce à une technologie appelée virtualisation.

Le principe de la virtualisation remonte aux années 80, mais c’est probablement VMWare qui a l’a démocratisé dès 1999 avec son produit VMWare Workstation. L’intérêt est alors de pouvoir faire tourner plusieurs systèmes d’exploitation sur un même ordinateur. L’utilisation d’images disque au format fichier permettent de sauvegarder et de revenir en arrière facilement dans l’état d’une machine. Les performances des processeurs de l’époque étaient limitées et ne disposaient pas d’accélération matérielle pour la virtualisation, si bien qu’on évitait de faire tourner trop de machines virtuelles en même temps.

Apparaissent les extensions Intel VT-X en 2005 et AMD-V en 2006 qui permettront un peu après de partager efficacement les ressources des processeurs, et  d’améliorer les performances. Actuellement on estime que le cœur de processeur (vCPU) d’une machine virtuelle sera à 99% aussi performant qu’un cœur physique (CPU).

Commence alors l’utilisation d’un modèle de déploiement que l’on appelle le cloud computing, et qui signifie que l’on fait la différence entre les ressources matérielles des serveurs physiques et leur affectation aux machines virtuelles. L’utilisation de ces machines virtuelles se fait via internet, et à la demande du client.

 

La virtualisation sur notre blog

Prestation de service

Vous rencontrez une problématique professionnelle similaire ? Faites appel à nos services ou appelez-nous au 01 85 47 02 25.

Partager

Bug : system load à 1 sans raison sur VM avec KVM et hwrng

Dans une configuration où Debian 9.3 est utilisé en hyperviseur pour supporter un invité Debian 9.4, j'ai remarqué un bug dans la gestion du system load (1 min) qui est le plus souvent à 1. TL ; DR. Le manque d'entropie de la VM engendrait un fort system load. Ce...

lire plus

PCI passthrough d’une Nvidia GTX 1050 avec Linux KVM

Le PCI Passthrough est une technique de virtualisation récente qui permet à un hyperviseur de connecter un périphérique PCI (ou PCIe) directement à un invité. Le périphérique est alors dédié avec un accès direct par l'invité. Voici les astuces de configuration à...

lire plus

Les différentes additions invité avec KVM et SPICE

KVM est le prolongement du noyau Linux qui permet de faire tourner des machines virtuelles avec accélération VT-x. Il se démarque coté hyperviseur par des périphériques para-virtualisés virtio pour le disque dur ainsi que la carte réseau. Mais ce n'est pas tout, et...

lire plus