Comme chacun sait, les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter espionnent les gens, ce n’est pas nouveau.

Ils espionnent les gens depuis l’ensemble des sites web de la toile qui intègrent leurs API et scripts Javascript pour afficher des boutons de partage social qui déposent des cookies.

On vous espionne…

Il est donc de la responsabilité des webmasters de proposer des boutons de partage social sans cookies afin de préserver les visiteurs du ciblage publicitaire toujours plus agressif.

Pour ma part j’utilisais une extension WordPress nommée AddToAny. Elle est pratique et ergonomique, très bien notée par ses utilisateurs et bien maintenue. Mais elle communique toutes les actions de visite et de partage à l’éditeur de la plateforme AddToAny qui en fait je ne sais quoi. Donc pour ma part, AddToAny : poubelle.

La CNIL s’est penchée sur le sujet, et a rédigé un guide qui propose des outils et extensions WordPress pour inclure des boutons de partage social sans cookies. Je ne les ai pas testés personnellement.

De mon coté, je vous propose de réaliser des shortcodes WordPress tout bêtes pour intégrer un bouton de partage par Email, Facebook, Twitter, LinkedIn et Diaspora.

On sort son éditeur et go !

Les extensions WordPress c’est chic, mais c’est pas mal non plus de mettre les mains dans le code de temps à autre.

Je vous propose d’utiliser une méthode de partage qui fait appel aux Sharers prévus par chaque réseau social, avec une URL spéciale à laquelle on fournit des paramètres : titre de l’article et URL. Si l’internaute ne clique pas sur le bouton, le réseau social n’obtient aucune information et ne dépose aucun cookie ! Cette page sharer sera idéalement ouverte dans un pop-up sans barre d’outils et dans un petit format.

Je vous propose de modifier le fichier functions.php dans le dossier de votre thème. Idéalement pour résister aux mises à jour, toutes vos modifications doivent se faire dans un thème enfant dérivé d’un thème parent.

Chaque shortcode nécessite une fonction qui renvoie le résultat, et d’une affectation qui associe un [shortcode] à une fonction. Il faudra modifier les chemins vers vos icônes.

Shortcode share-facebook

Shortcode share-twitter

Shortcode share-diaspora

Shortcode share-linkedin

Short code share-email

Un clin d’oeil à Framablog qui propose sur ses articles des liens de partage qui ne vous pistent pas, et qui en parle. Cela m’a donné envie d’imiter cette bonne pratique !

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux, sans cookies !